Category Archives: Cuisine

Raviolis aux oignons rouges, mozarella, vinaigre balsamique et pignons de pin

DSC_2459aRaviolis :
600 gr farine
6 oeufs

 

1 Verser la farine sur une planche, faire un trou au milieu et y casser les oeufs. Battre les oeufs avec une fourchette.
2 Mélanger la pâte jusqu’à ce qu’elle ne colle plus. Fariner les mains et pétrir la pâte jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.
3 Mettre dans un film plastique et laisser reposer 30 minutes.
4 Diviser la pâte en deux, garder la moitié au refrigérateur. Passer l’autre moitié dans la machine à pâtes jusqu’à ce qu’elle est assez fine, ou abaisser au rouleau comme je l’ai fait. Couper la pâte en bandelettes de 18×9 cm et mouiller au pinceau.Déposer la farce au milieu d’une moitié, replier l’autre moitié par dessus. Bien aplatir la pâte autour de la farce. Couper au couteau en carrés (ou avec une forme).
5 Cuire 3 minutes dans de l’eau bouillante.

Servings: 6

DSC_2464aFarce aux oignons rouges, mozarella, vinaigre balsamique
2 oignons rouges, pelés et coupés en quatre
petit poignée de feuilles de thym
vinaigre balsamique
huile d’olives extra vièrge
400 gr pommes de terre lavées
4 noix de beurre
poignée de parmesan
sel de mer et poivre noir
pignons de pin

1 Préchauffer le four à 200°C
2 Mettre dans un plat en inox : oignons, thym, 12 cs de vinaigre balsamique, quelques cs d’huile d’olives. Couvrir d’un papier de cuisson humide. Mettre au four.
3 Mettre les pommes de terre dans un autre plat dans le four.
4 Laisser cuire 40 minutes.
5 Quand tout est bien cuit, retirer la chaire des pommes de terre. Couper les oignons finement et rajouter au pommes de terre avec le jus de cuisson des oignons. Rajouter 3 noisettes de beurre, le parmesan, sel et poivre. Bien mélanger, laisser refroidir.
6 Faire des boulettes et remplir les raviolis.
7 Cuire les raviolis en 3-4 min. Rôtir les pignons de pin dans un peu de beurre. Servir les raviolis avec un peu d’huile, du fromage et les pignons de pin.

Source : Jamie, de basis van het koken, Jamie Oliver, ed. Culinaire Boekerij
Fdx : raviolis , farcepourraviolis
Bilan : pas mauvais, la prochaine fois j’essaie avec une farce normale.

Attention, ces cigarettes ne nuisent pas à …

Cigarettes 1

Attention, ces cigarettes ne nuisent pas à votre santé. Elles ne sont pas idéales pour un régime si vous en suivez un, mais sont sans danger pour vos poumons, et délicieuses à déguster avec un thé.

Cigarettes
Citron non traité
1 sachet de sucre vanillé
120 gr beurre
150 gr sucre glacé
4 oeufs frais (uniquement les blancs)
120 gr farine
un peu d’huile

1 Râper le zeste du citron, mêler au sucre vanillé. Laisser ramollir le beurre.

Conservation : 6 jours, en boîte hermétique, au sec.
48 pièces.
Cuisson : quelques minutes par plaque

Source : Le grand livre de la pâtisserie et des desserts, Jacques Charrette & Céline Vence, ed. Albin Michel, p. 276
Fdx : cigarettes
Bilan : 4/5 Quand elles sont bien cuites et tout à fait croquantes, elles sont délicieuse avec le parfum du zeste de citron qui rehausse le goût.

Cigarettes 2
Bon appétit !

La tatin c’est divin !

Je n’ai jamais participé au KKVKVK, et quand on a annoncé la version 13 je me suis dit “pourquoi pas ..” . Seulement voilà, le sujet ne m’a pas enthousiasmé : une tatin … ? c’est bien ce dessert qui est à l’origine un dessert râté ? J’étais assez pêrplexe fâce à cette tarte que l’on monte, exprès, à l’envers et dont je n’avais jamais gouté la moindre miète.
Et puis les tatins les plus allêchantes les unes que les autres ont commencé à foisonner sur les blogs, mais sans toutefois me convaincre d’en essayer une.
Puis un beau jour, lundi pour être exacte, j’ouvre mon lecteur rss et voilà que chez Alhya (A turtle in a kitchen) je tombe sur une merveille de tatin, avec des photos on ne peut plus meilleures les unes que les autres … Elle a l’air si bonne que je décide d’utiliser mes dernières pommes/poires pour faire une tatin classique, sortie d’un livre de pâtisserie, et voilà que, dans la cuisine du chat botté, mardi après-midi, les mains s’activent, le four chauffe et la tatin se prépare.

La tatin pommes-poires
Pâte brisée
125 gr farine
75 gr beurre
1 oeuf
1 pointe de sel
1 cs sucre
Garniture
200 gr beurre
200 gr sucre en poudre
2 kg pommes ou dans mon cas 1200 gr de pommes et 500 gr de poires

Pâte brisée
Faire ramollir le beurre. Dans une terrine, mettre la farine et le beurre. Malaxer du bout des doigts, jusqu’à l’obtention d’une masse poudreuse.
Incorporer l’oeuf et le sel et travailler la pâte pour la rendre homogène. Si nécessaire, rajouter un peu d’eau.
Faire une boule, enrôber d’un nuage de farine (le moins possible) pour que la pâte ne colle pas au film étirable dans lequel il faut l’envelopper. Laisser reposer 2h dans le réfrigérateur.

Montage
Prendre un moule anti-adhésif d’un diamètre de 24 cm, hauteur 5 cm.
Couper un rond de papier cuisson et le déposer au fond du moule. Si vous n’avez pas de moule Téflon ou autres, bien beurrer le moule.
Au fond du moule déposer 50 gr de beurre en petits moreacux et 50 gr de sucre.
Peler les pommes, retirer les pépins et couper chaque pomme en 8, ranger au fur et à mesure les morceaux dans le moule en les plaçant sur leur côté bombé. Couvrir la première couche avec 50gr de beurre en petits morceaux et 50 gr de sucre.
Remettre une deuxième couche de pommes (j’ai rajouté les poires), voire une troisième en alternant chaque fois beurre et sucre. lorsque toutes les pommes sont dans le moule, ajouter le reste du beurre et le reste du sucre.
Préchauffer le four à 210°C.
Abaisser la pâte en rond, à environ 2 mm d’épaisseur. Mettre la pâte sur les pommes (attention, cela casse vite) et introduire la pâte qui dépasse entre les pommes et la paroi du moule.
Avec une aiguille piquer la pâte.
Introduire dans le four, cuire 45 minutes.
Sortir du four, laisser reposer 15 minutes, poser le plat de service sur le moule et retourner délicatement. C’est là que chez moi tout à foiré; la tatin a glissé hors du moule, à côté du pat, sur la table et s’est cassé en trois. AAaaaaaargh. Bon, si cela arrive, garder son sang-froid et récupérer ce qui est récupérable.
Si l’étape “renverser la tatin” se passe bien, laisser le moule sur la tatin pendant encore 10 minutes et puis “doucement” retirer le moule.

Source
: Le grand livre de la pâtisserie et des desserts, Jacques Charrette & Céline Vence, ed. Albin Michel, p. 99-100
Fdx : tatin
Bilan : Je ne sais pas quelle sorte de pommes j’ai utilisé, mais elles étaient très dures à couper, et après cuisson, elles sont devenues toutes oranges, au point que mon Alchimiste m’a demandé si c’était une tatin au potiron (aargh les hommes …). Mais je peux affirmer, après avoir gouté une tatin pour la première fois de ma vie (même avec des pommes oranges), que désormais ma devise est “la tatin, c’est divin !”.
Merci de tout coeur à Lilo qui a choisi le thême du kiki, et merci à Alhya pour sa tatin magnifique, car sans elles je n’aurais peut-être jamais essayé de faire une tatin.
J’hésite d’en refaire une pour ce soir, c’est trop bon, les tatins … 😉
DSC_2455a
Ce qu’il réstait de la tatin, après avoir nettoyé* les morceaux tombés sur la table
(du coup c’est moins beau et moins présentable, désolé !)

Brownies, tarte citron meringuée, cornes de gazelle, gavottes, macarons : de tout pour faire la fête

DSC_2442a

Dimanche il y avait fête de famille, avec oncles/tantes/cousins/cousines et copains/copines des cousin(e)s. C’était au même endroit que les années précédentes, dans une école et nous nous sommes bien amusés. Le principe est très simple, chaque famille amène de quoi se nourrir et on mets tout ensemble, en buffet. La maman de moi avait bien organisé cela entre moi et mes frères : moi, je devais préparer les desserts, mon frère l’apéritif, et mon autre frère et encore le dernier de mes frères devaient faire je ne sais quoi pendant qu’elle-même avait préparé le “moins” important, c’est à dire la partie entre apéritif et dessert 😉 .
J’en ai profité, comme d’habitude et aux risques et périls de tous, pour essayer plusieurs nouvelles recettes. Si vous venez manger chez nous, c’est à vos propres risques; car je n’essaie jamais à l’avance si telle ou telle recette fonctionne (Il faut dire que personne ne s’est jamais plaint). Il y a plus de recettes à essayer que de jours dans ma vie (longue j’espère) et je refais rarement deux fois la même chose.
Pour le buffet dessert j’avais préparé :

  • La tarte au citron meringuée de Viktoria
  • Une expérience avec des macarons dont je vous refilerai la version de vendredi, car meilleure que celle de hier.

DSC_24481Les spectaculaires brownies surnaturels de Sandra Avital
250 g chocolat noir de noir (j’ ai pris du Côte d’or)
250 g beurre
4 oeufs
0,5 cc sel
150 g sucre
1 sachet de sucre vanillé
150 g sucre de canne
150 g farine
100 g mi-noisettes mi-amandes

1 Préchauffer le four Th 6 (180°C).
2 Hacher le chocolat en petits morceaux avec un couteau de cuisine et tout jeter dans une casserole. Ajouter le beurre mou et faire fondre le mélange au bain-marie en mélangeant jusqu’à ce que le mélange soit fondu et lisse. Retirer du feu.
3 Dans un saladier, fouetter les oeufs entiers avec le sel et les sucres. Fouetter le mélange puis ajouter le chocolat/beurre fondu.
4 Mélanger avec une cuillère en bois ensuite rajouter la farine en travaillant bien le mélange à la spatule. Rajouter le mélangé amandes-noisettes.
5 Prendre un moule de 30-20-5 cm et le chemiser avec du papier sulfurisé. Verser la préparation dans le moule et faire cuire 40 minutes. Le brownie forme une pellicule très fine et brillante. Sortir du four et attendre le refroidissement complet.
6 Quand le gâteau est à température ambiante, démouler sur une planche et couper en carrés de 5 à 6 cm.

Source : https://sandrakavital.blogspot.com/2006/10/les-brownies-surnaturels.html
Fdx : browniessurnaturels
Bilan : l’alchémiste et moi donnons sans hésiter 5/5 à cette recette “à refaire chaque jour de la semaine” (ses mots)

La tarte au citron meringuée de ViktoriaDSC_2428a

Pâte sablée
100 g de beurre
60 g de sucre glace
30 g de poudre d’amandes
1 jaune d’oeuf
200 g de farine
1 pincée de sel
Garniture
5 oeufs
le jus de 5 citrons jaunes
250 g de sucre glace
12,5 cl de crème liquide
Meringue
3 blancs d’oeufs
150 g de sucre glace
quelques gouttes de jus de citron
1 pincée de sel
1 pîncée de levure chimique

Pâte sablée
1 Préchauffer le four à 200°C
2 Tamiser les poudres (séparément).
3 Travailler le beurre en pommade, rajouter le sucre glacé, les amandes en poudre, le jaune d’oeuf, le sel et 2 CS de farine.
4 Quand tout est bien mélangé, ajouter petit à petit le reste de la farine. Faire une boule.
5 Étaler la pâte (attention, très fragile ! ) et la faire cuire 15 minutes avec une garniture dans un moule à tarte
Garniture
1 Battre les oeufs et le sucre dans un saladier. Rajouter le jus de citron et continuer à battre.
2 Quand le mélange est bien homogène, épaissir la préparation dans une casserole à feu doux.
3 Verser la crème sur le fond de tarte et faire cuire 10 min à 180°C
4 Laisser refroidir complètement avant de faire la meringue
Meringue
1 Mettre les blancs dans le robot cuisine et les battre avec le sel, le jus de citron et la levure.
2 Quand cela mousse rajouter le sucre en plusieurs fois. Laisser bien battre 5 minutes jusqu’à ce que le blanc d’oeuf soit bien ferme.
3 A l’aide d’une poche à douille, répartir ensuite la meringue sur la tarte.
4 Mettre la tarte au four pendant 7 minutes à 180°C .
5 Passer sous le grill du four pour dorer la meringue.

Source : https://flagrantdelice1.canalblog.com/archives/2006/08/01/2390388.html
Fdx : tartecitronmeringuee
Bilan : 4/5 Ma cousine : “c’est une excellente tarte au citron”. Comme je n’ai jamais mangé de tartes au citron auparavant j’ai été surprise par le goût et ce n’est pas la tarte que je préfère. Mais j’étais la seule à le penser car elle a disparu avec une rapidité étonnante. Sagesse d’ une tante : “on ne peut pas tout aimer …” J’ai fait la pâte avec la crème samedi et la meringue dimanche, un seul petit souci : la meringue a rétréci sur la tarte.

DSC_2443aLes cornes de gazelle de Michèle de plus au sud
Pâte :
125 g de farine
0.5 cs d’huile
0.5 cs de miel
1 oeuf
pas trop d’eau
Farce
125 g d’amandes moulues
65 g de sucre
0.5 cs de fleur d’oranger
1 pincée de cannelle
1 blanc d’oeuf pour lier

1 travailler la pâte, attention ça colle. Laisser reposer 10 minutes.
2 Mélanger les ingrédients pour la farce.
3 Fariner le plan de travail, vos mains et le rouleau et abaisser la pâte le plus finement possible.
4 Préchauffer le four à 180°C
5 Placer un boudin de farce sur la pâte à 1 cm du bord. Replier la pâte au dessus et coller de l’autre côté. Couper à la roulette si vous en avez une ou au couteau. Bien refermer chaque côté et faire deux petits trous avec une aiguille.
6 Déposer sur un papier de cuisson
7 Saupoudrer de sucre
8 Cuire 12 minutes .
9 Les manger tiède ou froides

Source : https://plusausud.over-blog.com/article-2680669-6.html
Fdx : cornesdegazelles
Bilan : 5/5; même si tout le monde n’a pas aimé, l’alchémiste et moi en sommes fous. Je préfères tiède que froid.

Les gavottes de Sandra AvitalDSC_2447a
250 ml lait
60 g beurre
1 cc vanille
1 pincée de sel
60 g farine
60 g sucre cristallisé
2 oeufs

1 Dans une casserole, faire chauffer le lait avec le beurre, le sel et la vanille. Dès que le beurre est fondu, éteindre le feu et réserver.
2 Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre puis ajouter les oeufs et fouetter l’ensemble de façon à obtenir une pâte épaisse et lisse. Tout en continuant à fouetter, ajouter le mélange lait/beurre tiédi en filet pour éviter la formation de grumeaux. Réserver cette pâte au réfrigérateur 30 minutes.
3 Préchauffer le four th5 (150°C).
4 Beurrer légèrement une tôle à pâtisserie ou une plaque de cuisson puis y verser l’équivalent d’une petite louche de pâte. Étaler le plus finement possible en faisant en sorte de garder une épaisseur de pâte régulière.
5 Enfourner et cuire environ 10min jusqu’à ce que la “crêpe” prenne une légère coloration.
6 Sortir la tôle du four et découper des carrés réguliers dans la pâte. Enrouler rapidement chaque carré de pâte autour du manche d’un couteau ou directement sur lui-même en aplatissant légèrement à chaque tour pour former un parallépipède et non un tube . Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte.
7 Déposer les gavottes formées sur la plaque de cuisson et remettre quelques minutes au four pour les dessécher et intensifier leur coloration.
8 Les gavottes doivent être conservées dans une boîte hermétique à l’abri de l’humidité pour conserver leur croustillant.

Source : https://sandrakavital.blogspot.com/2006/10/gavottes-volont-pour-tous.html
Fdx : gavottes
Bilan : 3/5 car je ne suis pas du tout convaincue par le résultat. Pour commencer, la pâte était aussi liquide que du lait, et je ne sais si c’est normal. En les cuisant chaque crêpe était à moitié brûlée et à moitié bien et très très grasse. J’ai du les dessécher pendant une éternité et les gavottes étaient encore très grasses et ne ressemblaient pas du tout à celles de Sandra. Pourtant elles étaient bonnes et plusieurs personnes sont venu me demander ce que c’était. A réessayer et pourquoi ne pas cuire les crêpes sur une poêle ?

DSC_2444aMacarons caramel-chocolat
des coques de macarons (voir méthode de Mercotte)
chocolat noir de noir
caramel à la fleur de sel (voir chez Manue)

Mettre du caramel sur une coque et assembler.
Faire fondre le chocolat au bain marie (eau tiède)
Napper les macarons de chocolat.
Laisser sécher et si c’est urgent les mettre quelques minutes au surgélateur.

Fdx : macaronscaramelchocolat
Bilan : 4/5 pour la version à deux coques, sur la photo c’est la version de dimanche ou j’ai essayé la même chose avec une seule coque, mais c’était bien moins bon.

DSC_2434a

Coulis de framboise à la chantilly niché dans des barquettes en chocolat

Recipe1527

Voici une recette assez facile à faire et délicieuse.

Coulis de framboise à la chantilly niché dans des barquettes en chocolat
12à à carrés de chocolat noir
Coulis de framboise
Chantilly
Quelques framboises en décoration

1 Faire fondre le chocolat au bain-marie jusqu’à une t° maximale de 45°C (Attention cela va vite, l’eau du bain-marie ne doit pas être trop chaude)
2 Verser 2/3 dans un bol et travailler à la maryse jusqu’à 27°C
3 Rajouter dans le reste du chocolat, à 35°C retirer du bain-marie
4 Laver le support à glaçons et bien le sécher.
5 Avec un pinceau faire une première couche de chocolat. Mettre 7 minutes au congélateur.
6 Refaire une couche de chocolat. Congélateur 7 min.
7 Troisième couche. Congélateur 7 min. Eventuellement continuer à sécher dans le refrigérateur. Sinon démouler avec précaution.
8à Nicher un peu de coulis de framboise au fond de chaque barquette.
9à Avec une douille décorer de chantilly
10 Déposer une framboise sur chaque barquette. Servir.

L’idée de faire des barquettes vient de Cocopassions mais j’ai un peu adapté la recette (chez moi, pas de chocolat au micro-ondes).

Lasagnes au fenouil

DSC_2415aLasagnes au fenouil
2 oignons
1 gousse ail
2 cc huile végétale
4 bulbes de fenouil
2 poivrons rouges
sel, poivre
paprika en poudre
romarin
1 cs persil haché
400 ml bouillon de légumes (3cc de concentré)
8 plaques de lasagnes
sauce
4 cc beurre
2 cs farine
250 ml lait écrémé
100 ml bouillon de légumes
2 cs crème fraîche
1 cc zeste de citron râpé
fromage râpé

1 Émincer l’oignon, hacher l’ail et faire dorer dans l’huile. Râper le fenouil, couper les poivrons en lamelles, rajouter dans la poêlle avec les épices et fines herbes. Verser le bouillon et laisser mijoter 10 minutes. Retirer les légumes et bien les égoutter.
2 Sauce : faire fondre le beurre, hors du feu rajouter peu à peu le lait, en battant avec un fouet pour éviter les grumeaux, et le bouillon. Laisser épaissir, rajouter la crème et le zeste de citron. Saler et poivrer.
3 Prendre un plat et mettre une très fine couche de légumes, coucher la moitié des plaques de lasagnes dessus, napper de légumes et de sauce et répéter l’opération. Saupoudrer de fromage et glisser au four préchauffé à 200°C pendant 20 minutes.

Servings: 4
Preparation time: 15 minutes
Cooking time: 20 minutes

Source : un magasine WW acheté je ne sais plus quand
Bilan : Une recette que j’ai déjà fait plusieurs fois et qui a été ma toute première recette au fenouil. Cette lasagne a un goût très frais que nous aimons bien. Petite remarque quand même ; il vaut mieux mettre un peu de légumes ou de sauce sous la première couche de lasagnes pour éviter que celle-ci ne cuise pas bien.

lasagnefenouil.fdx : bouton droit, sauvegarder la cible

Ce que mon homme fait avec la MAP

DSC_2417a

Nougat de Crémone

Depuis que j’ai décidé de ne plus acheter de biscuits et sucreries pour éviter que j’en mange tout-le-temps je cuisine beaucoup plus de biscuits, sucreries, … Je ne suis pas certaine que finalement c’est bon pour la ligne mais c’est certainement bon dans la bouche ;-). Bombe calorifique à réessayer en la plus petite quantité possible (chez nous, tout est parti en deux jours, et cela en cachant la boite), ce nougat est très simple à faire et, à mon avis, inratable. Suite à plusieurs nougats-catastrophes pendant mon adolescence j’avais abandonné l’idée d’en faire (je déteste manger du nougat raté) mais ici c’est simple et bon et cela m’encourage à essayer des recettes plus compliquées.DSC_2406aNougat de Crémone
125 g sucre cristallisé
250 g de amandes mondées, grillées et hachées
1/2 cc de écorce d’orange confite hachée
(note : j’ai pris 175 gr d’amandes hachées et 75 gr de fruits confits)
1/4 cc de cannelle en poudre
6 cl de miel liquide
1 blanc d’oeuf battu en neige
papier de riz

Tapisser un moule de papier de riz.
Piler les amandes avec le sucre dans un mortier, rajouter l’écorce confite (fruits confits) et la cannelle.
Dans une casserole à fond épais, verser le miel et le contenu du mortier, laisser cuire en mélangeant continuellement jusqu’à ce que le mélange commence à dorer (petit cassé : 132-143°c, sur le thermomètre je suis arrivée à 125°C et puis j’ai eu peur que cela ne carbonise et j’ai retiré du feu).
Retirer du feu et incorporer rapidement les blancs d’oeufs en neige.
Verser dans le moule. Tapisser de papier de riz. Laisser refroidir avant de découper le nougat en petits morceaux.

Source : basé sur “Les confiseries”, série Cuisiner mieux, ed. Time-Life, Amsterdam, p. 122

Bilan : Je n’ai pas obtenu un nougat blanc mais je pense que cela doit être normal tenant compte de la quantité d’amandes comparé au blanc d’oeuf/sucre. C’est un nougat qui n’a pas besoin de refroidir sous poids. Comme je n’ai pas réussi à attendre que le nougat soit froid avant de le démouler le découpage n’est pas très élégant mais très très bon.
nougat.fdx (bouton droit, enrégistrer la cible)

DSC_2407a

Waterzooi de loup de mer aux crevettes

Une subite envie de poisson vendredi soir et me revoilà derrière mes casseroles.Waterzooi de loup de mer aux crevettes
pour 2 personnes

500 gr de filets de loup de mer (surgelés)
100 gr de crevettes grises (mer du nord)
sel et poivre
Court-bouillon
1 oignon
1/4 céleri vert (je n’en avais pas et je l’ai remplacé par 1 carotte)
1/2 jus de citron
1/4 bouteille de blanc sec
laurier
Sauce
1 cs d’oignons finement émincés
1 cs de carottes finement émincés
1 cs de poireaux finement émincés
1 cs de céleri finement émincé (je n’en avais pas)
fenouil si vous en avez mais c’est très bon sans
persil
2 cs de beurre
2 cs de farine
75 ml de lait
50 ml de crème fraîche
1 jaune d’oeuf
poivre de cayenne
1/2 capsule de safran

1 Préparer le bouillon : bouillir l’eau avec le vin, le citron, les légumes et les épices. Laisser cuire 15 minutes.

Source : Bon appétit 1 , ed. Colruyt.

Bilan : A refaire d’urgence, c’est excellent. cette recette pourrait servir comme repas quand nous avons des invités. Seul bémol : les dizaines d’arrêtes à pêcher dans le poisson.

waterzooiloupdemer.fdx (bouton droit, sauvegarder la cible sous)

Posté par anne _ sophie à 11:46 – PoissonCommentaires [0]Rétroliens [0] – Permalien [#]

Recettes au lait de coco

Voici quelques recettes sans lactose, soja, lait de soja, noix, noisettes que j’ai essayé ce week-end.

DSC_2394aTuiles normandes
une grande tasse de lait de coco 80%*
une grande tasse de farine
une grande tasse de sucre en poudre

1 Mélangez le tout à l’aide d’une cuillère en bois.
2 Puis faire des petits tas à l’aide de deux cuillères à café sur une plaque à gâteaux préalablement huilée.
3 Faire cuire environ 10 à 15 min….
4 Démoulez aussitôt à l’aide d’une spatule.

Preparation time: 15 minutes
Cooking time: 10 minutes
Basé sur https://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=18943

Bilan : Délicieux, on a tout mangé d’un coup, c’était trop bon et extrèmement facile à faire. Je ne pense pas que la péparation m’a pris 15 minutes comme le dit la recette.

HoningkletskoppenDSC_2388a
(je ne connais pas le nom en français)
20 gr d’huile (ou 30 gr de beurre) à t° ambiante
35 gr de sucre en poudre
60 gr de miel
40 gr de farine
1 pointe de couteau de sel
1 cc de cannelle

Préchauffer le four à 230°C. Graisser deux plaques de cuisson et réserver au frigo. (Moi j’utilise les feuilles de cuisson en Téflon, pas besoin de graisser ou mettre au frigo)
Mélanger l’huile et le sucre en poudre. Rajouter le miel. Tamiser la farine, le sel et la camelle et rajouter au mélange. Couvrir et mettre 15 minutes au frigo.
Faire des petits tas sur une plaque de cuisson et les aplatir.
Cuire pendant 2-3 minutes. Déposer les biscuits sur une grille, laisser refroidir.

Source : basé sur “Honingkletskoppen” dans Koekjes, Recepten van meesterkoks, série Le Cordon Bleu, ed. Könemann

Bilan : Biscuits délicieux qui ont un peu le même goût que des galettes au miel. La prochaine fois je les laisserai cuire 1 minutes ou 2 en plus.

DSC_2403aCaramels au lait de coco
200g de lait de coco 80% (ou de crème fraîche épaisse)
200g de sucre
1 gousse de vanille

Mettre du sucre sur feu doux avec un peu d’eau, Remuez jusqu’à ce qu’il ait fondu, rajoutez-en et remuer jusqu’à ce que le caramel soit limpide, continuer ainsi jusqu’à l’obtention de la quantité désirée.
Faire bouillir le sucre jusqu’à ce qu’il prenne une couleur marron (170°C)
Rajouter le lait de coco et la vanille, refaire bouillir pendant 10-15 minutes en remuant.
Verser sur une plaque huilée, étaler avec une spatule et laisser durcir 2 minutes, découper des morceau avec un couteau.

Preparation time: 1 minute
Cooking time: 15 minutes

Source : basé sur marmiton.org, Le grand livre de la pâtisserie et des desserts, ed. Albin Michel, …

Bilan : le caramel s’est cassé en petits morceaux quand j’ai essayé de le couper mais ils étaient très bon. A refaire en rajoutant éventuellement un peu de miel.

Truffes au chocolat sans beurre DSC_2391a
250 à 300 g de bon chocolat
2 cuillères à soupe de cacao en poudre
20 cl de lait de coco 80% (ou crème fraîche liquide)

1 couper le chocolat dans un saladier en petits morceaux (l’idéal est de le râper) et ajouter les 2 cuillères à soupe de chocolat amer en poudre(facultatif).
2 Porter dans une casserole la crème friche à ébullition, puis la verser dans le saladier de chocolat, et remuer jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.
3 Laisser reposer au refrigérateur 2 ou 3 heures ou 1 petite heure au congélateur, puis le sortir quand le mélange est bien dur.
4 Confectionner des boulettes avec deux cuillères à café.
5 Dans une petite boîte (type boîte de margarine vide), mettre un peu de cacao en poudre, puis mettre les boulettes dedans (par 5), fermer puis secouer la boîte, vos truffes seront alors parfaitement enrobées. Remettre plusieurs heures au refrigérateur.

Preparation time: 10 minutes

Source : basé sur https://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=30737

Bilan : Cela fond très vite et la consistance est bizarre mais ce n’est pas mauvais. Dans livingCookbook j’ai mis comme appréciation ‘2/5 – Not Bad’

Pancakes au lait de coco
125 g de farine
1 cuillère à café de bicarbonate
1 cuillère à café de levure chimique
1 cuillère à soupe de sucre (Non, non les pancakes ne sont pas hyper sucrés, c’est ce qu’on y met dessus qui fait mal !)
pincée de sel
1 pincée de noix de muscade râpée
300 ml de lait de coco

1 Mélanger d’un côté les ingrédients secs : farine, bicarbonate, levure, sucre et muscade
2 Mélanger le lait de coco à la préparation sans trop insister, attention une pâte à pancakes n’est pas une pâte à crêpes, elle doit rester un peu épaisse. Et hop à vos poêles ! (n’oubliez pas de graisser la poêle, et de la faire préchauffer)

source : https://irieasentlisi.blogspot.com/2006/08/autour-du-pain-les-pancakes-aux.html#comments

Bilan : C’est très bon. J’ai rajouté un peu plus de sucre dans la pâte et je n’ai pas mis le citron de la recette d’origine. Du coup j’ai du rajouter beaucoup plus de lait de coco. A refaire. (ps : j’ai oublié de faire une photo et c’est parti trop vite)

DSC_2391b

Télécharger les recettes en fdx : 20060918. fdx (bouton droit, sauvergarder la cible)


* J’ai utilisé deux sortes de lait de coco :
Creamy coconut milk extra rich en pack, 80% d’extrait de noix de coco, marque Santa Maria AB, Thailand
Coconut milk en concerve, 55% d’extrait de noix de coco, marque Santa Maria AB, Thailand
J’ai trouvé les deux sortes au Delhaize ou au Carrefour, je ne sais plus trop

Ce que nous avons mangé

DSC_2386a

Bilan :
très très bon avec d’un côté la sauce et le l’autre côté le croquant des légumes. Le petit goût de lard fumé dans la sauce rendait très bien.
Crême fraîche (sans lait, soja, oeufs, protéines de vache, de boeuf)
Je passe l’ information que l’on m’a envoyé ici.
Pour les sans…., on trouve une crème fraîche (sans lait, soja, oeufs, protéines de vache, de boeuf) qui s’appelle OATLY. Cette crème est fabriquée en Suède à base d’avoine, d’huile de colza et de palme, elle ne contient que seulement 13% de matière grasse.

On la trouve dans des magasins bio, par exemple à Bio-Sphère à Dion-Valmont près de
Wavre.

Loup de mer asiatique

Cela fait déjà quelques jours que j’avais envie d’essayer cette recette-ci mais je n’avais pas encore trouvé l’occasion de le faire. Hier soir, après les visites de l’appartement (nous vendons), j’ai mis mon tablier, et j’ai suivi la recette. Comme il n’y avait que du loup de mer dans le surgélateur la sauce a accompagné le loup.

Loup de mer, sauce asiatique

loup de mer pour 2 personnes
Huile de sésame, je n’en avais pas, j’ai pris de l’huile d’olives
1 cs de graine de sésame
60 ml d’huile d’olive
2 cs de sauce soja
1 citron vert
1 cs de sucre roux
1 petit piment
1 oignon
1 gousse d’ail
1 pouce de gingembre
1/8 de botte de coriandre

1 Épluchez le gingembre. Coupez-le en morceaux microscopiques.
2 Lavez et ciselez la coriandre. Je n’avais pas de la coriandre fraîche, donc j’en ai pris de la moulue, c’était bon quand même.
3 Réduire la gousse d’ail en purée. Couper l’oignon en bagues. Ciseler le piment sans les pépins.
4 Récupérez le jus du citron (vert).
5 Faites griller le sésame dans une poêle très chaude avec un filet d’huile. Attention, chez moi cela avait tendance à faire du pop-sézame (allusion au pop-corn).
6 Mélangez tous les ingrédients, les rajouter dans la poêle, laisser bouillir un peu.
7 Cuire le poisson (4 min dans la cocotte minute)
8 Dressez vos assiettes, décorez avec quelques pousses de salades mélangées., moi je l’ai servi avec des pommes de terre et une salade.

Bilan :
Délicieux, mais ne pas mettre trop de sauce, cela peut devenir écoeurant.
lotteasiatique.fdx (bouton droit, enrégistrer la cible sous)
basé sur : https://stationgourmande.canalblog.com/archives/2006/09/11/2592496.html

Et voici mes biscuits préférés pour l’instant :

DSC_2376a

Et encore :

DSC_2379a

Diamants à la cassonade

600g de farine
400g de beurre
200g de sucre glace
2 jaunes d’oeufs
Les graines de 2 gousses de vanille
1 jaune d’oeuf + 1 CS d’eau (dorure)
Cassonade (QS)

1 Mélanger tous les ingrédients en commençant par le sucre, la vanille et le beurre, puis les jaunes d’oeufs puis la farine. Ne pas pétrir trop longtemps afin que la pâte n’ait pas trop de corps (elle doit tout juste tenir ensemble et rester très sablée).
2 Faire des boudins avec cette pâte et les placer sous cellophane au moins 1h au réfrigérateur.
3 Dorer le boudin à l’oeuf puis le rouler dans la cassonade. Découper des tranches assez épaisses (1cm environ) et disposer sur la plaque du four. Laissez reposer 30 min. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180°C.
4 Faîtes cuire les sablés environ 15-20 nm selon épaisseur, surveiller la cuisson. Laisser refroidir.
5 Ranger une fois froids dans une boite en fer.
diamants.fdx (bouton droit, enrégistrer la cible sous)
https://fredkitchen.canalblog.com/archives/2005/06/14/573035.html